• Accueil
  • > Technique
  • > Réduire la taille et le poids de ses photos pour les publier sur Internet ou dans un cadre photo

Réduire la taille et le poids de ses photos pour les publier sur Internet ou dans un cadre photo

29 06 2008

Avec l’avènement du numérique, il est maintenant devenu presque incontournable de publier ses photos sur Internet. Mais la grande majorité des sites (forums, galeries, etc) n’autorise pas l’utilisation de la photo d’origine, en raison de son poids et de sa taille. Il est alors obligatoire de redimensionner et de compresser la photo avant de pouvoir la publier. Et cette opération engendre inévitablement une perte de qualité (généralement, perte de netteté. Mais pas seulement) qui ne présente plus la photo sous son meilleur jour.

Il existe pourtant une technique simple qui permet de remédier en grande partie à cet inconvénient, comme le montre l’exemple suivant :

img2016redimclassique.jpg
Résultat avec méthode classique 

                

img2016redimscript.jpg
Résultat avec méthode optimisée
                                          

Partons d’une photo originale, au format jpeg, dont le poids est, par exemple, de 3 Moctets (Méga octets ou million d’octets) et les dimensions de 3504×2336 pixels.C’est typiquement les caractéristiques de poids et de dimensions d’une photo jpeg obtenue directement d’un appareil photo de 8 Mpixels (Méga pixels ou million de pixels), tel que le Canon EOS 20D. Imaginons que l’objectif soit de réduire à la fois le poids de la photo à 200 koctets (200 kilo octets ou 200 000 octets) et les dimensions à 800 pixels dans sa plus grande dimension.

Pour faire cela il faudra effectuer deux opérations distinctes :

  • Redimensionner la photo pour ramener sa taille de départ de 3504×2336 pixels à 800x533pixels (la photo pèse encore 636 koctets après ce changement de dimensions)
  • Compresser le fichier résultant de l’opération ci-dessus pour ramener son poids à 200 koctets

Si on procède directement à la réalisation de ces deux étapes, on obtient inévitablement le résultat illustré ci-dessus et appelé « Résultat avec méthode classique ».
Le redimensionnement suivi de la compression ont fait disparaitre des informations et la photo réduite apparait comme manquant de « piqué ».

Il existe une méthode pour éviter cet effet et conserver à la photo des qualités qui, visuellement, se rapprochent (sans l’égaler) de la photo d’origine.
L’intérêt de cette méthode est qu’elle est applicable dans tous les logiciels de retouche, du plus simpleau plus compliqué.
Il suffit pour cela de procéder par étapes successives de redimensionnement (en général 2 sont suffisantes) :

  1. Redimensionner la photo de départ au double des dimensions finales. Si on veut, par exemple, atteindre 800×533 pixels, ce premier redimensionnement sera fait à 1600×1066 pixels.
  2. Appliquer une légère netteté en prenant un rayon de 0,5 pixels
  3. Redimensionner encore pour atteindre 800×533 pixels
  4. Accentuer la netteté en prenant un rayon de 0,2 pixels.
  5. Sauvegarder l’image en lui appliquant la compression nécessaire et suffisante pour atteindre 200 koctets. On essaiera ici d’éviter d’incorporer la vignette jpeg, les données XMP, etc (si le logiciel le permet) car ces données alourdissent inutilement le fichier. L’incorporation ou non des données EXIF est a décider en fonction des besoins.
    On évitera absolument d’utiliser le paramètre « Progressif » qui permet d’afficher l’image en plusieurs passes de nettetés croissantes : c’est pénible pour celui qui regarde et cet option alourdit le fichier.

Au final, et à partir de la même photo de départ, on obtient le résultat illustré ci-dessus et appelé « Résultat avec méthode optimisée ».

L’explication tient dans le fait qu’un redimensionnement en deux passes (ou plus) permet de perdre moins d’informations au cours des sous-interpolations successives, ou du moins de les perdre moins violemment.
Pour les possesseurs de Adobe Photoshop, j’ai écrit un petit script qui reproduit les étapes 1) à 4) :
Script Redim-Net

Cerise sur le gâteau : cette méthode donne d’excellents résultats avec un cadre photo numérique. Il suffit de cîbler les dimensions du cadre et de ne surtout pas laisser le logiciel intégré dans le cadre photo faire lui-même le redimensionnement. On gagne à la fois en piqué et en place.

—————————-

Cette méthode n’est à utiliser que lorsque l’on dispose pas de logiciels tels que Photoshop. En effet, Photoshop possède une fonction de redimensionnement qui s’appelle « Bicubique (plus net) » et qui permet d’obtenir le même résultat lors d’une diminution de taille.
Elle fonctionne très bien avec The Gimp, par exemple.


Actions

Informations



2 réponses à “Réduire la taille et le poids de ses photos pour les publier sur Internet ou dans un cadre photo”

  1. 18 07 2008
    Stephan (00:16:43) :

    Merci pour cette explication claire et précise. Récent canoniste, je viens de découvrir ce blog plein de précieux renseignements. Et hop ! Dans mes bookmarks !!! J’espère avec ce commentaire faire grimper le taux de participation. Modestement, certes. Continuez. Et vous qui lisez, commentez !

  2. 24 07 2017
    como emagrecer rapido malhando na academia (21:06:31) :

    Estou muito feliz com meus resultados ate’ momento! https://www.facebook.com/groups/897964127040148

Laisser un commentaire




sakura974 |
mariagepriscillaetolivier |
sierra1 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | venissime
| Ma passions : la photgraphie
| elendian & auscar